Google +1 = « J’aime » ?

« Les personnes intelligentes plagient, les génies volent… » c’est en substance ce qu’avait dit un jour Picasso. Google faible de son couac avec Buzz, en maître du « réseau », tente à nouveau la conquête de l’adjectif « social ». Experimenté actuellement en US, +1 n’est rien d’autre que le j’aime de Zuckerberg, la « sociabilisation » se ferait pour et à travers les utilisateurs d’un compte Gmail. Certes se sera en plus du PR, un nouvel indice de popularité, une nouvelle manière de populer sa base de données utilisateurs…
Plagia ou vol d’idée qu’importe finalement, la question serait plutôt : est ce bien raisonnable que tout converge vers 1984 d’Orwell alors que nous sommes en 2011 ? « This is something your should check out », je connaissais LOL pour le rire de lourdaud mais faudrait inventer le « rire doucement », disons SMOL  ? 😉 (Je vais vite vite déposer un copyright avant que big bro me le pique…)

DAFONT pour choisir une police de caractère

Dafont.com

Imprimée, animée une création passe par le choix d’une police d’écriture… de caractère si possible ! Une « font », une typo, ce qui donne la typographie, une science ?

Une police d’écriture, ou police de caractères, en typographie, est un ensemble de glyphes, c’est-à-dire de représentations visuelles de caractères d’une même famille, qui regroupe tous les corps et graisses d’une même famille, dont le style est coordonné, afin de former un alphabet, ou la représentation de l’ensemble des caractères d’un langage, complet et cohérent.
À l’origine, ce terme désigne la liste du contenu d’une casse de caractère à l’époque du plomb. On décrivait ainsi le nombre de caractères par signe, par exemple 500 « e », 400 « s », etc.
Il est fréquemment confondu avec le terme «fonte» qui désigne l’ensemble des caractères correspondant aux mêmes caractéristiques de corps, graisse et italique au sein d’une même police. Par exemple :
Garamond est une police de caractères ;
le Garamond romain gras 12 points est une fonte.
Cette confusion remonte à l’époque du plomb, où un caractère était le dessin particulier d’un alphabet, une fonte était la manifestation de ce dessin en tant que caractères d’imprimerie en métal et une police listait le nombre de ces caractères. Un imprimeur voulant utiliser le caractère Garamond commandait un jeu de fontes Garamond pour chaque corps désiré, ce jeu étant défini par une police.
Puisque les alphabets sont désormais stockés sous forme numérique, ils peuvent être redimensionnés à loisir et ne sont jamais à court de lettres. Les termes fonte et caractère sont dès lors devenus interchangeables. On aura donc tendance à choisir un caractère donné pour composer du texte, dont on installera la fonte ou la police sur son ordinateur.
On va s’arréter là. Alors sur ce site, précieux, vous trouver ce qu’il vous faut si vous êtes curieux et explorateur… et souvenez vous j’aime les polices de caractère 😉
POur finir : les polices présentes sur ce site sont les propriétés de leurs auteurs, et sont des versions freeware, shareware, de démo ou du domaine public. La licence mentionée au dessus du bouton TELECHARGER est juste une indication. Merci de lire les fichiers texte des zips ou rendez-vous sur le site de l’auteur indiqué pour les détails, et contactez-le en cas de doute. Si aucun auteur/licence n’est indiquée ça ne veut pas dire que c’est gratuit… intellectuellement.
PS: La police utilisée pour le logo dafont.com est Elliot Swonger par Jason Ramirez 😉 Enjoy.

PUB et réalité augmentée LYNX EXCITE ;-)

Pub décalée, celle-ci s’attaque aux anges déchus. Les anges tombent du ciel et se dirigent vers un homme qui s’est mis du Axe…
L’agence BBH London (Dominic Goldman) fait son travail de création/réalisation, outre une réalisation impecable et de qualité, sur une musique de The Fallen Angels “Sexy Boy”, le projet ne s’arrête pas là. Jetez un coup d’oeil à la vidéo, il se passe des chose étranges dans la gare Victoria de Londres… excitant !

2 Advanced Studios

2 Advanced ce sont 2 studios, un californien et l’autre au Japon. Ce qui se fait de mieux en terme de webdesign selon mes critères, animation, imagination, ambiance, technicité, scénarisation… rien ne manque. Les créatifs de cette identité ont travaillé pour les plus grands, studios de cinéma, show biz, sportifs, éditeurs de jeux vidéos, constructeur automobiles, la liste est longue depuis 1999. Leurs maître-mots: Design et Technology.

2Advanced Studio

Lors de la découverte de leur site j’en avais le souffle coupé et les yeux au bord de la crise de nerfs. Il semblerait que les plus belles perles du web ne soient pas encore comme les oeuvres d’art : éternelles. Nietsche avait annoncé la mort de l’art, il ne pensait certainement pas que l’une des raisons serait… l’argent. Et oui le nerf de la guerre. Vendre du beau de son vivant est dur, c’est caricatural mais malheureusement vrai. 2 Advanced semble en difficulté aujourd’hui mais j’espère qu’ils renaîtront de leurs cendres, encore plus beau encore plus fun, encore plus design !
Le site a plus de 4 ans mais vaut encore largement le détour comme site full flash, un coup d’oeil s’impose : www.2advanced.com

CDM Centre Design Marseille


Le centredesignmarseille est dirigé par un collectif artistique composé de professionnels du design pour asseoir sa crédibilité auprès du comité de pilotage institutionnel formé de représentants du conseil régional PACA, du département des Bouches du Rhône, de la Ville de Marseille, de la DRAC PACA et de l’Ecole supérieure de Beaux-Arts Marseille.

L’association, active dans le secteur culturel, encourage les initiatives des jeunes artistes-designers et organise des expositions pour faire connaître leurs travaux auprès du grand public et des industriels. Il a pour objectif également de devenir un centre de documentation en mettant en place un site de référencement sur le design et les matériaux. Il appelle à cette fin des designers à faire connaître leurs travaux et les entreprises à dévoiler leurs innovations technologiques pouvant intéresser les créateurs.

centredesignmarseille est une association Loi 1901 dont les missions sont :
CREER / RASSEMBLER / INFORMER / MONTRER6, Avenue de la Corse, 13007 MARSEILLE / France
Tél. : +33(0)4 88 90 03 12 – info@designmarseille.org

WIF (Webdesign International Festival)

Le WIF Webdesign International Festifal s’est déroulé à Limoges du 3 au 5 Juin 2010 pour sa 4ème édition : conférences, expositions et divers workshop autour du Web.
La partie intéressante de cette événement c’est le WEBJAM, une compétition internationale de 24 heures non-stop où viennent s’affronter les meilleurs spécialistes du secteur. Ceux-ci sont sélectionnés au terme de présélections organisées sur les territoires partenaires du WIF et d’une présélection online. Les 35 meilleures équipes se sont retrouvées à Limoges pour la finale les 3 et 4 Juin 2010.

WIF 2010

Thème finale wif2010 « Je pense à toi » : Communiquer sa présence à un être cher, dans le contexte de la mobilité. Imaginez une palette de manifestations de la présence entre deux êtres chers au cours d’une journée..
Le premier prix pour cette cession, visible à cette adresse : webjam.webdesign-festival.com/bobbie_team et résultats complets sur le site officiel.
>> http://www.webdesign-festival.com

Le musée des Beaux-Arts à Saigon

Le musée des Beaux-Arts (Bao Tang My Phuat) se donne à voir dans une belle demeure particulière au sud du centre ville, tout prés du Marché Ben Thanh. Il s’agit d’un édifice Art Déco, orienté selon les règles du Feng Shui, que l’on doit à un riche marchand chinois des années 1920, passionné d’art.
L’établissement renferme des œuvres picturales de l’époque classique à l’époque contemporaine, en passant par des peintures issues du réalisme socialiste. Un étage est également consacré à des antiquités, pour la plupart issues de sites archéologiques Champa – tel que My Son – et du site antique d’Eo Co, situé dans le delta du Mékong.
C’est loin s’en faut, ce qu’on fait de mieux en matières de musée, surtout en matière d’agencement et de présentation, cependant on y passe un agréable moment. C’est très (trop) occidentalisé, est-ce pour nous rappeler que le Viêt Nâm est une ancienne colonie française ou seulement un attrape touriste ? Il manque cruellement d’âme à se demander si le musée n’est pas dehors dans les rues où se pressent artisans de toutes sortes…

Informations pratiques :
Musée des Beaux-Arts – 97 A Pho Duc Chinh – Hô Chi Minh-Ville
Tél. : 00 84 08 82 94 441
Horaires : du mardi au dimanche, de 9h à 17h. Tarif : 10 000 dôngs.

Traduction, technologies et imagination…

Tour de BabelGrâce à la combinaison de l’informatique et des apports humains, grâce aux suggestions des utilisateurs, les outils de traduction risquent de progresser de manière considérable.
En effet nous connaissons tous des « traducteurs en ligne » (Reverso, Systran, Google, etc…), assez efficaces pour le mot à mot mais très limités du fait du traitement purement informatique. Il s’agit dorénavant de tabler sur une forme d’intelligence hybride homme/machine : un algorythme ajouté à la contribution des internautes (au même titre que wikipédia). Cette formule risque de porter ses fruits très rapidement et de fournir de bien meilleures traductions. C’est le pari des ingenieurs chez Google, entre autres.

Imaginons ensuite que cette technologie de traduction au point, soit couplée à l’informatique dans le domaine sonore : reconnaissance et synthèse vocale… Voyez-vous le potentiel ? Et si moi Viêtnamien j’appelais Monsieurs Smith à Londres et que notre conversation soit traitée en temps réel… et de surcroit en VOip ! Il est formidable de pouvoir se dire qu’un jour nous pourrons communiquer avec des Etrangers de n’importe quel point du globe dans notre langue maternelle.
Allons encore plus loin…dotons nous de microphones et casques portables avec un petit boîtier bouré de puces électroniques et une connection 4G…

Internet nous a mis sur les chemins du vaste monde virtuel mais la technologie nous amenera peut-être à entendre et comprendre le monde des vivants, réel… une vraie Tour de Babel.

PEGA Hyaline portable translucide

La transparence est une mode qui fera certainement beaucoup parler d’elle cette année, et Sony ne s’en est pas privé avec son intriguant Xperia Pureness, tout comme LG avec le GD-900. Si le principe de l’écran transparent est discutable, celui d’une structure quasiment invisible est tout à fait original. PEGA a ainsi imaginé le Hyaline, un ordinateur portable dont le contour du moniteur laisserait parfaitement passer la lumière, donnant ainsi l’illusion que ce dernier flotte au dessus du clavier…

La critique est facile, l’art…

flashSelon un article du Monde Steve Jobs, n’aime pas Flash qui est utilisé pour les lecteurs vidéo, des jeux et applications en ligne… Comme sur l’iPhone il ne sera pas possible de lire les animations flash dans le navigateur de l’iPad. S’exprimant devant une partie de ses salariés, le PDG d’Apple avait estimé qu’Adobe faisait preuve de « fainéantise » : « Ils ont le potentiel pour faire des choses intéressantes, mais ils refusent de les faire. (…) Les produits Apple ne sont pas compatibles avec Flash parce que Flash contient trop de bugs. »

Il est amusant de constater que l’on soit un petit ou un grand du monde des nouvelles technos, ce trait de caractère de la nature humaine qui consiste à critiquer ce  dont on n’est pas l’auteur au lieu de démontrer les biens fondés de son propre travail est monnaie courante. Cette aggressivité « animale » qui pousse même les génies potentiels, ces hommes qui peuvent marquer l’histoire, à piétiner le jardin des autres dans un total irrespect de la réalité, avec le plus souvent une bonne dose de mauvaise foi…. On parle de « bugs », de « besoins de ressources gourmandes », de  » faille de sécurité », de « fainéantises » pour Adobe du coté d’Apple…

Flash est disponible sur 98% de tout le parc informatique, quel que soit le système d’exploitation, c’est probablement l’une des technologies les plus universelle pour le multimédia et l’interactivité… La redorage  récent du blason d’Apple n’aurait-il pas fait gonfler les chevilles du crâneur M. Jobs ? Et si il nous expliquait à quoi nous serviraient les centaines de milliers de jeux et applis à deux balles payantes de l’Apple Store si le lecteur flash était pris en charge par l’iPhone et l’iPad ? Par ailleurs 85% des sites web contiennent du Flash à différentes proportions. Le simple fait de bloquer cette technologie n’est-il pas une forme de « censure » ?

Jobs aurait pu être un De Vinci mais il ne sera qu’un simple vendeur qui nous prend pour des pommes. Espérons qu’à l’avenir les dirigeants de grandes firmes apprennent à raison garder pour faire la part belle à l’universalité, cette valeur qui montre un trait de caractère généreux et partageur, une invitation à communiquer sur les mêmes bases malgré la variété des individus. Normalisons des outils pour les partager et laissons la créativité des différences les utiliser pour les faire avancer avecs leur défauts, privilégions et respectons la grandeur de l’acte au lieu de celle du chiffre d’affaire… Il existe  un domaine qui  peut-être mériterait cette idée facile non critique  : l’art… difficile.

Paul NGUYEN.

Informatique & futur

“Microsoft’s Future Vision”: de nouveaux périphériques d’entrée, des écrans 3D transparents, du cloud computing à tous les niveaux, de la traduction en temps réel, et d’autres innovations à découvrir en vidéo dans la suite…

La réalité augmentée sera intégrée à notre environnement dans un futur très proche, et Microsoft compte bien étendre les fonctionnalités de Surface au monde réel gràce à de nombreux supports qui trottent pour l’instant dans l’imagination des chercheurs.

www.ChateauPontRoyal.com

www.chateaupontroyal.com

www.chateaupontroyal.com

Année de réalisation 2005 Upsilog .
>> www.ChateauPontRoyal.com

Réalisez vos séminaires, incentives, dîners de Gala, lancement de produit dans 520m² de salles de réception et 10 hectares de parc. Les voûtes en pierres de taille, la cheminée gothique et les jardins à la Française feront de votre réception un moment inoubliable. Mme Jauffret vous accueillera avec charisme et raffinements.