Consultant | Media & Digital

Modèle Vectoriel

Langage et Mathématique : Modèle Vectoriel

Modèle Vectoriel de Représentation de Documents : Comprendre et Appliquer la Sémantique Vectorielle pour la Recherche d’Information

Le modèle vectoriel, ou sémantique vectorielle, est comme une manière mathématique de comprendre et ranger des textes. Imaginons que chaque texte soit comme une flèche dans un espace avec beaucoup de mots différents. Chaque flèche, ou “vecteur”, représente un texte, et sa longueur dans différentes directions montre l’importance des mots qu’il contient.

L’idée est que si deux textes ont des flèches dans la même direction, cela signifie qu’ils sont similaires. On mesure cela avec une formule appelée “similarité cosinus”, qui compare les angles entre les flèches. Si l’angle est zéro (similarité cosinus de 1), cela veut dire que les textes sont très semblables.

On utilise ce modèle pour plusieurs choses, comme classer des textes dans des catégories, trouver des textes qui répondent à une question, ou même détecter du contenu indésirable comme le spam.

Les avantages de ce modèle sont qu’il est simple à comprendre et à utiliser. Il peut bien retrouver des textes dans un grand groupe, mais cela dépend de la qualité des mots utilisés. Cependant, il a des limitations. Par exemple, il ne comprend pas l’ordre des mots, ignore les synonymes, et ne tient pas compte de la façon dont les mots sont formés. Donc, même s’il est utile, il ne capture pas tous les détails du langage.

Modele Vectoriel salton Langage et Mathématique : Modèle Vectoriel

Le Modèle Vectoriel de Gerard Salton : Un Outil Clef pour Optimiser le SEO

Ce modèle vectoriel, également connu sous le nom de sémantique vectorielle, est une méthode mathématique développée par Gerard Salton dans les années 1970 pour représenter des documents de manière algébrique. C’est le Cosinus de Salton, utilisé par de nombreux moteurs de recherche pour évaluer la pertinence d’un contenu par rapport à une requête donnée.

Media & Digital  Traduction, technologies et imagination…

Cette approche, initialement pour les documents textuels, est maintenant appliquée au SEO (Search Engine Optimization). Les moteurs de recherche utilisent des modèles vectoriels pour comprendre la pertinence des pages web par rapport aux requêtes de recherche. En intégrant des termes clés et en optimisant le contenu, les praticiens du SEO maximisent la visibilité en ligne, améliorant ainsi le classement des pages dans les résultats de recherche.